ATELIER PARTICIPATIF MARCHE LYCEENNE 15 MARS 2019

 

ACCOMPAGNER LA MARCHE LYCEENNE

Une journée de mobilisation lycéenne réussie : des revendications de la marche à l’action.

Coordonnée par Caroline Roulier, animée par l’association Artivistes-atelier parrainée par le climatologue Jean Jouzel la démocratie participative s’est invitée ce vendredi 15 mars au lycée Jean Jaurès de St Clément de rivière. Après la marche Artivistes a permis de convertir leurs revendications, volontés, désirs d’avenir en actions en présence de madame Gille, rectrice de la région Occitanie, Mr Barbes président de la communauté de communes Pic St Loup, Madame Béatrice Cheutin IPR, responsable académique de l’EDD et en présence de nombreux élus et représentants académiques.

Vous trouverez une synthèse sur la page de l’Académie.

UN ATELIER PARTICIPATIF ARTIVISTES

L’atelier a commencé de façon ludique par le jeu « le réchauffement climatique expliqué à mes parents » (Prix éducation Forum International Météo-Climat, 2017) afin d’améliorer leur connaissance sur la question climatique.

Répartis ensuite par table en fonction des enjeux exprimés lors de la marche pour le climat (mobilités, éducation, alimentation, énergie, mobilisation, biodiversité), les lycéens en présence, de professeurs, d’élus et de Madame Gille Rectrice d’Académie, des représentants académiques ont travaillé dans la joie et la bonne humeur afin de passer à l’action à l’échelle de leur lycée et de leur territoire. Une expérimentation pilote à l’échelle nationale réussie main de mettre grâce aux outils participatifs des Artivistes, association cofondée par Lionel Scotto d’Apollonia (Enseignant Sciences Physiques et chercheur LIRDEF) et Davia Dosias-Perla ingénieure au CNRS (ARTDev). A la pointe de l’innovation, l’adage des Artivistes est de (re)donner la parole aux citoyens et les moyens d’agir. Leur mission : aider et d’accompagner les collectivités dans la construction de leurs politiques publiques sur l’ensemble des questions socioenvironnementales.

Le dispositif Artivistes-atelier vise à développer une éducation à l’environnement, à la responsabilité, à la citoyenneté par une mobilisation des intelligences sensibles et créatives des élèves. Les Artivistes développent ainsi dans les écoles des actions éducatives autour des thématiques socioenvironnementales et liées au développement durable. Il s’agit de développer une éducation à la fois aux enjeux sociaux et environnementaux dans des projets d’art ou à travers le jeu. Une réponse simple et efficace intégrer des dispositifs éducatifs innovants dans les enjeux de la transition écologique et solidaire.

CO-CONSTRUIRE DES BOUQUETS D’ACTIONS

Expérimentation climatique & citoyenne au lycée Jean Jaurès St Clément de Rivière réussie.
Après la marche Artivistes a permis de convertir l’énergie citoyenne en actions en présence de madame Gille, rectrice de la région Occitanie, Mr Barbes président de la communauté de communes communes, madame Cheutin et de nombreux élus et représentants académiques.

DEROULE DU DESIGN (Artivistes-atelier© 

Design Participatif Artivistes-atelier : Ce design est issu de la recherche et a fait l’objet de deux publications scientifiques

Dosias-Perla, D., Scotto d’Apollonia, L. et Blangy, S. (2017). « La fabrique participative des politiques publiques une arlesienne ? Le dispositif artivistes-atelier « on air » N° spécial : Technosciences et Innovations Citoyennes. Technosciences and Citizen Innovations. Journal « Technologie et Innovations ». Volume 18-4., Paris.

Scotto d’Apollonia, L., Dosias-Perla, D., Camps, P. et Poidras, T. (2019). « De la biosurveillance participative de la qualité de l’air » Saint Denis : Editions Technique de l’Ingénieur.

SIMPLE, EFFICACE et REPRODUCTIBLE

Etape 1 : Cadrage par le jeu « le réchauffement climatique expliqué à mes parents ».

Etape 2 : Libre répartition en petit groupe en fonction des enjeux à traiter.

Etape 3 : Choix objectif, les lycéens débattent, choisissent un objectif et l’écrive au centre du cercle

Etape 4 : Co-construction des actions, les lycées débattent des actions à mettre en place pour atteindre l’objectif

Etape 5 : Création des indicateurs d’efficacité, les lycéens évaluent l’efficacité (échelle de 0 à 5 sur les rayons) à l’heure actuelle (t0) et celle qu’ils peuvent atteindre sur une échelle de temps qu’ils évaluent eux-mêmes.

Etape 6 : Identification des acteurs clés, des freins et de ressources et mise en application……. (acte 2)

SYNTHESE PROVISOIRE DES ENJEUX ET OBJETIFS

ENJEUX

OBJECTIFS CIBLES

BIODIVIERSITE Préserver
MOBILITES Changement radical des systèmes de mobilité
ALIMENTATION Amélioration de manière durable
MOBILISATION Impliquer l’ensemble des acteurs
EDUCATION Appliquer, améliorer, inventer des mesures
ENERGIE Développer les énergies renouvelables au sein du lycée

POUR INFOS

Référence Artivistes-atelier : http://artivistes.neowordpress.fr/

2017 Prix éducation Forum International Météo Climat Paris – Prix innovation DDTM 34

2018 Lauréat Forum Changer d’ère, Cité des Sciences Paris

2019 Lauréat Créathon, Le Nouveau Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *