BREATHE project: Air à St Aunes avec ADPMA9

BREATHE PROJECT: un projet citoyen innovant

figure 1 ADPMA9

Dans le cadre du projet BREATHE sur la commune de St Aunes, nous reproduisons ci-dessous un courrier de Monsieur Fandos, président de l’ADPMA9.

L’association Artivistes-atelier (en collaboration étroite avec l’UMR Géosciences) vient en appui d’une mobilisation citoyenne instaurée par l’association présidée par Monsieur Fandos concernant la qualité de l’air.

Artivistes-atelier développe ainsi ses outils sur les aspects liés à la recherche action participative et les sciences citoyennes:

(1) d’une part pour piloter le programme de métrologie citoyenne sur la base du dispositif déployé par l’UMR Géosciences, projet piloté par Pierre Camps (DR CNRS). Cette métrologie citoyenne est à plusieurs titre: d’une part en raison de sa nature (sciences citoyenne) et d’autre part car elle vise à construire une cartographie haute résolution dynamique non seulement des polluants (y compris les particules fines) mais aussi leur origine.

(2) La construction de ces cartes des polluants permettra de construire des outils d’aide à la décision à différentes échelles (commune PLU, Agglo PCAET et territoire montpelliérain et PPA). Difficile pour le néophyte de s’y retrouver dans cette jungle d’acronyme, d’autant plus que la prise de décision politique se retrouve enchevêtrée dans ce même système réglementaire complexe comme le décrit le schéma ci-dessous.

Le projet ADEME/CNRS/Artivistes Air Climat Santé Société & Art décrit dans une autre page vise à interroger les freins et les leviers du mille-feuille institutionnel en créant des indicateurs d’efficacité des politiques publiques sur la qualité de l’air.

(Figure 2:  Explanatory diagram of the articulation of the implementation of French public policies incorporating the data air.  Davia DOSIAS PERLA)

L’association Artivistes-atelier est ainsi ravie d’offrir un espace d’expression à Monsieur Fandos que nous remercions chaleureusement.

Saint Aunès : un projet des riverains l’A9 pour réduire l’impact du doublement de l’autoroute sur l’environnement et la santé !

L’association de défense du patrimoine (ADPMA9) est une association de riverains du village de Saint-Aunès et de Mauguio  qui s’est créée pour lutter contre les conséquences environnementales et sur la santé des riverains, du doublement de l’A9, alors qu’il faut le rappeler, deux écoles du village jouxtent l’A9 ! Face à cette pollution de l’air liée au trafic routier sur l’A9 qui  aujourd’hui dépasse les normes réglementaires pour plusieurs polluants de manière permanente (NO2, Benzène, PM10, PM 2,5) ou de façon ponctuelle et répétée (Ozone), nous avons obtenu avec le soutien de la Mairie et l’appui et le financement des ASF/VINCI,  que soit mis en place un dispositif expérimental, innovant et pilote de réduction de la pollution de l’air et du niveau de bruit, grâce à des haies arborées, le long des deux bordures du tracé de la future A9 au niveau de la commune de Saint-Aunès (cf. schéma type ci-après).

Différentes techniques plus ou moins intensives pour obtenir une pousse plus rapide de ces végétaux sont expérimentées (irrigation goutte à goutte, fertilisation raisonnée) et les résultats de ces différentes méthodes de culture seront comparés.

Pour le suivi  et l’évaluation  scientifique de ce projet nous avons sollicité et réuni différents partenaires (Atmo Occitanie, laboratoire de Géosciences). Ainsi, les mesures de toute une série de capteurs de la qualité de l’air  seront analysées pendant 10 ans par Air Atmo. Le dépôt des polluants sur les végétaux sera évalué grâce à d’autres filtres et différentes méthodes par le laboratoire de Géosciences. On mesurera ainsi la captation des polluants par les végétaux non seulement sur les haies en bordure de l’A9, mais aussi sur l’ensemble du périmètre de la commune. Les habitants seront sollicités sur ce dernier volet (participation citoyenne).

 

De plus, à la demande de notre association et afin de reduire le bruit de la circulation à la source, les ASF ont mis en œuvre des revêtements routiers moins bruyants qui seront également évalués.

 

Contact : le président de l’ADPMA9,

Georges Fandos  : georges.fandos@wanadoo.fr