ETUDE QUALITE DE L’AIR QUARTIER ARCEAUX

COMPTE RENDU REUNION BREATHE RUE ST LOUIS JEUDI 26 NOV.  2020 – 18h Visio Zoom

Suite à la première campagne de mobilisation citoyenne dans le quartier des arceaux, nous avons organisé une réunion en visio par Zoom afin de respecter les contraintes sanitaires dues à la COVID-19.

Ordre du jour :

  • Présentation du projet BREATHE
  • Information concernant le début de la campagne de métrologie (Pose des filtres – déroulé)
  • Atelier participatif sur l’évaluation des niveaux d’engagement et questions autour du projet

Points à retenir :

  • Distribution Kits et pots de Lierre chez vous avec filtres les 4 et 5 décembre 2020.

ATTENTION POUR DES RAISONS PRATIQUES VOUS AUREZ LE WEEK END (2 JOURS) POUR POSER LES BOÎTIERS ET NOUS RENVOYER LE FORMULAIRE AFIN QUE LE DÉBUT DE LA CAMPAGNE SOIT SYNCHRONE ENTRE TOUS LES HABITANTS.

  • Sarah (0627818611) et Lionel (0610635949) sont à votre disposition pour toutes formes de questions et viendront vous distribuer les kits.
  • Proposition de visibiliser le projet dans la rue St Louis tout en sécurisant les voies piétonnes et cyclables avec des plantes : réunion prévue sur site dont la date reste à définir avec les élus et services de la Ville et Métropole.
  • Collaboration avec l’école d’Architecture de Montpellier.

RAPPEL PROJET

Durée du projet en général : 2019-2023

Début du projet quartier Arceaux Mai 2020

Phase 1 Première campagne mesures participatives : décembre 2020 à février 2021

Phase 2 : Animation atelier participatif sur la base des résultats à partir du printemps 2021

Phase 3 : En fonction des résultats des mesures et des ateliers.

Financement : Agence Nationale de la Recherche, Observatoire OREME, MSHS.

Porteur du projet et coordination

UMR Géosciences Montpellier 

Partenaires :

Association loi 1901 Artivistes-atelier membre de l’ICPC (Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne)

UMR Géosciences Environnement Toulouse

Champs disciplinaires : Géophysique et Géochimie – Sciences Participatives – Sociologie – Sciences Politiques.

Objectifs scientifiques :

Le projet BREATHE comporte deux volets interreliés. Le premier consiste à développer un programme de métrologie participative de la qualité de l’air à l’aide notamment de la collecte de feuilles de végétaux, de filtres passifs et de micro-capteurs. Le second vise à animer des ateliers participatifs en s’appuyant sur l’ingénierie de la participation Artivistes-atelier afin d’accompagner autant que faire se peut l’action publique en faveur des questions Air-Climat-Santé.

PRESENTATION GENERALE

 

PRESENTATION DU PROTOCOLE DE MESURES PARTICIPATIVES

Pour celles et ceux ayant des interrogations, Sarah et Lionel sont à votre disposition et pourront vous donner toutes les informations nécessaires lors de la distribution des kits vendredi 4 et samedi 5 décembre 2020. En cas d’indisponibilité pourriez-vous nous contacter svp ? Si vous n’étiez pas disponible ces jours là merci de ne communiquer une date et horaire de rdv svp ?

 

ATELIER PARTICIPATIF AVEC MURAL animé par Emilie Dias

Nous remercions vivement Emilie Dias qui a animé un atelier participatif exploratoire afin de tester son opérationnalité en vue de l’hypothèse défavorable d’un troisième reconfinement.

Nous remercions l’ensemble des habitants de s’investir dans le projet BREATHE.

Enfin nous remercions les élus Florence Brau et Stéphane Jouault pour leur présence, l’intérêt exprimé pour le projet et les échanges constructifs qui permettent de renforcer la phase d’institutionnalisation du projet.

La plateforme utilisée était MURAL. Elle nécessite un temps d’appropriation et fonctionne correctement, l’objectif final est atteint et le résultat satisfaisant. L’outil se présente comme un tableau sur lequel chacun peut naviguer librement et zoomer sur les différentes parties.

 

L’atelier s’est découpé en plusieurs étapes. Nous avons pris le parti de passer la quatrième parce que nous avions les informations nécessaires.

La première étape permet de se familiariser avec l’outil et de briser la glace en choisissant la couleur d’un avatar. La deuxième a permis de mettre au jour l’intérêt de chacun vis-à-vis du projet. Sans surprise les personnes présentes sont forcément les plus motivées. Une enquête de terrain ethnographique auprès des citoyens engagés et plus largement des habitants viendra compléter ce point afin. Elle permettra de cartographier les perceptions des habitants portant sur la qualité de l’air, les questions de mobilités et plus largement des usages quotidiens dans le quartier des arceaux.

Les participants ont pu dresser une liste d’engagements concernant le projet reproduit ci-dessous.

La cinquième étape a permis de poser des questions librement alimentant ainsi une riche discussion à la fois sur les aspects métrologiques tout autant que la dimension citoyenne et participative du projet.

 

Ces échanges très riches et collaboratifs ont permis de faire émerger une série de propositions. L’équipe de BREATHE exprime à nouveau sa motivation à permettre de mettre en synergie les acteurs et de s’investir dans les demandes de collaboration.

  • Une réunion sur site est envisagée avec notamment Laurent Nizon. L’équipe BREATHE prend en charge la coordination entre les différents acteurs et la réalisation de la réunion.
  • Cette réunion vise à évaluer les possibilités de communiquer autour du projet notamment dans la rue St Louis en envisageant par exemple la pose de bacs végétalisés afin de sécuriser les usages notamment pour les piétons.
  • Une proposition de partenariat avec l’école d’architecture de Montpellier a été proposée.
  • Cette première série de mesures qui durera environ trois mois pourra être renouvelée au printemps ou en début d’été 2021. Des ateliers participatifs seront organisés à la fin de la première campagne afin de construire les bases d’une démarche participative vertueuse visant à soutenir les efforts de la Ville de Montpellier et de la Métropole afin d’améliorer le cadre de vie et la qualité de l’air notamment à travers son PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) ou la ZFE (Zone à faible émission).

 

 

Pour plus d’informations contacter

Lionel Scotto d’Apollonia

06 10 63 59 49

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *